phénologie jardinage avec la nature
dans , , ,

Phénologie: utiliser les signes et les signaux de la nature

La phénologie est l’étude des plantes et des animaux à travers les changements saisonniers. Ceux d’entre nous qui aiment la nature remarquent souvent ces signes et signaux, où un événement mène au suivant à travers les semaines et les mois de chaque année, et les cycles de vie.

Phénologie au jardin

Si vous aimez passer du temps dans le jardin (ou à l’extérieur en général), vous remarquez probablement déjà divers signes et signaux indiquant que des changements saisonniers naturels sont en cours.

Qu’est-ce qui déclenche le bourgeonnement des feuilles, la floraison des tulipes ou les cris d’accouplement des oiseaux ? Pourquoi commencent-ils un jour et pas un autre ? Et quelles circonstances ont conduit à ces événements naturels ?

la phénologie ou bioclimatologie

Qu’est-ce que la phénologie ou bioclimatologie ?

Le mot phénologie comporte deux parties – phéno (apparence) + logos (étude) – l’étude des plantes et des animaux à travers les changements saisonniers.

Nous le voyons dans tout, depuis le bourgeonnement, la floraison et la fructification, jusqu’à la reproduction, la nidification et la migration.

En prêtant attention et en enregistrant vos observations (voir la liste de contrôle ci-dessous), vous pouvez non seulement devenir un jardinier plus compétent, mais aussi aider avec des projets de bénévolat nationaux qui collectent ces informations pour nous donner une meilleure compréhension de la nature et du changement climatique.

Pour commencer, cette courte vidéo montre comment le changement climatique provoque la synchronisation des cycles naturels:

Nature: tout est connecté

L’une des choses les plus cool d’être un jardinier (ou un amoureux de la nature) est de savoir comment, avec le temps; vous commencez à remarquer les relations profondes entre les êtres vivants et le moment de leurs événements. C’est comme la symphonie ultime composée d’effets domino.

La recherche de signes de printemps commence en fait en décembre avec l’augmentation de la lumière du jour après le solstice d’hiver. Il fait encore froid dehors, mais les jours commencent à s’allonger et nous savons que l’hiver ne peut pas déjouer le soleil et l’inclinaison de la terre pour toujours.

Plusieurs mois plus tard, les bourgeons des arbres commencent à s’ouvrir, des insectes apparaissent et la fièvre du printemps (l’euphorie du peuple) s’installe.

Avec les insectes viennent les oiseaux, les grenouilles et les chauves-souris qui se régalent.

Les feuilles des arbres se remplissent et les petits oiseaux éclosent dans leurs nids, bien cachés des prédateurs.

Les oisillons quittent le nid lorsque les sources de nourriture sont abondantes, ce qui leur donne leurs meilleures chances de réussir par eux-mêmes.

Ce ne sont bien sûr que quelques exemples. Et ça continue: tout fonctionne en harmonie.

Nina Leopold Bradley le décrit magnifiquement (en anglais activer les sous-tritres en FR)

Ce n’est pas seulement les événements naturels eux-mêmes, mais la corrélation entre eux que nous voyons: il y a une perfection dans le timing que nous ne pouvons pas nous permettre de modifier sans risquer des pertes incroyables et irréversibles.

La phénologie c’est ce que nous faisons tous

La phénologie n’est pas magique, c’est tout simplement, comment fonctionne la nature: adaptation au climat et aux conditions météorologiques; agissant dans des conditions favorables.

  • Les oiseaux ne migreront pas tant qu’il n’y aura pas de sources de nourriture disponibles à leurs prochains lieux de repos.
  • Les chauves-souris ne se réveillent pas de leur repos hivernal tant qu’il n’y a pas beaucoup d’insectes à avaler dans l’air.
  • Les pommiers produisent des fleurs, puis des fruits lorsque les conditions sont favorables aux pollinisateurs puis au mûrissement.
  • Les abeilles sont plus actives lorsque le nectar et le pollen sont abondants.

Comment les jardiniers utilisent la phénologie

petits pois au printemps
quand la jonquille fleurit

En tant que jardiniers, la phénologie peut aider à guider nos calendriers de plantation ainsi que d’autres informations pratiques. Comme la dernière date de gel.

Les saisons sont notre plus grand indice, bien sûr. Regarder le printemps se dérouler ne cesse de susciter le désir de commencer à travailler dans le jardin. Et, en imaginant un temps avec des procédures de jardinage limitées, vous pouvez voir comment des conseils basés sur des observations dans la nature peuvent semblé utiles.

Il y a des centaines de ces dictons de jardin à l’ancienne basés sur des événements naturels comme le moment des bourgeons et des fleurs. Certains d’entre eux sont très spécifiques à des régions particulières et ne s’appliquent pas à d’autres.

Par exemple, planter le petit pois lorsque les jonquilles fleurissent; ne tient pas compte du fait qu’il existe de nombreux types de jonquilles. Avec une large gamme de temps de floraison de la fin de l’hiver à la fin du printemps, donc cela n’aide pas vraiment. De plus, une période de chaleur précoce peut les faire fleurir en hiver et ce ne serait pas le moment de semer ces graines.

Cela dit, il est vrai que vous pouvez vous retrouver à semer des graines de pois au bon moment et les jonquilles peuvent également être en fleurs. Mais ce n’est pas une règle infaillible pour semer.

Conseils de jardin à l’ancienne: ça marche ? Voici un tas de ces vieux dictons pour les mettre à l’épreuve. Jetez un œil pour voir à quel point ils sont fiables.

Idées pour écrire vos propres dossiers phénologiques

a phénologie ou bioclimatologie au jardin

En notant nos observations, nous devenons plus conscients. Inscrivez-vous avec une organisation de phénologie ou commencez simplement à noter vos propres notes. J’ai énuméré quelques suggestions ci-dessous. Vous pouvez l’adapter à votre région de croissance. C’est un peu comme un journal de jardin avec quelques notes sur les événements naturels saisonniers. Il est très intéressant de comparer les notes année après année pour voir comment les choses changent et pour mieux comprendre quel timing fonctionne le mieux dans votre jardin.

Du printemps à l’automne: enregistrez les dates, tout temps inhabituel et prenez des photos 

  • Dernière date de gel
  • Les arbres commencent à bourgeonner (choisissez un type d’arbre particulier à observer)
  • Feuilles d’arbres complètement ouvertes
  • Tulipes 2 « hors sol
  • Tulipes en fleurs
  • Fleurs de pommier et de prunier complètement ouvertes
  • Lilas en herbe et en fleurs
  • Coquelicots en fleur
  • Iris en fleur
  • Premiers Étourneau (plusieurs) dans le jardin
  • Passage des Grues
  • Les 1er Hirondelles
  • Premières chauves-souris plongeant pour les moustiques le soir
  • Premiers bébés crapauds
  • Premières abeilles
  • Premiers papillons
  • Premières tomates mûres
  • Premier gel (en fin de saison)
  • Notez également toute météo / température / pluviométrie
  • Enregistrer les dates de plantation de tous les légumes annuels et le succès des cultures

Es-tu prêt?

Ce sujet est tellement vaste (aussi vaste que la nature elle-même) mais j’espère que cela a donné des idées pour vos propres études phénologiques. Amusez-vous avec elle et peut-être que vous trouverez de nouveaux dicton de jardin à transmettre.

Qu'en pensez-vous?

Commentaires

Laisser une Réponse

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Le bananier en Martinique 🍌🌴

Conseils de jardin à l'ancienne

Conseils de jardin à l’ancienne: ça marche ? (Liste ouverte) (9 propositions)