dans , , ,

j'adorej'adore IncroyableIncroyable

Éliminer les limaces et les escargots: Erreurs courantes et alternatives efficaces

éloigner les escargots et les limaces naturellement

La lutte contre les limaces et les escargots est amère et est généralement une cause perdue.

Les méthodes, y compris les remèdes maison, qui visent à tuer les limaces; ne combattent que les symptômes et n’en atténuent pas les causes.

Ces méthodes ne sont pas des solution durable souhaitée.

Une autre manière consiste à utiliser indirectement des moyens de contrôle plus naturel pour les limaces.

Ils sont non seulement plus pacifiques, mais aussi plus efficaces que les méthodes qui leur nuisent directement.

Contenu

Lutter contre les limaces et les escargots dans le jardin

Lorsque les limaces et les escargots mangent des semis et des légumes, nouvellement plantés pendant la nuit. Non seulement les plantes sont blessées, mais le cœur du jardinier est également endommagé.

Après une période de tristesse, vient la colère et avec elle le désir de justice compensatoire.

Les plans de vengeance sont forgés et la guerre contre les limaces est rapidement déclarée.

Le combat semble la seule solution.

Faut-il tuer les escargots et les limaces? Cela mène-t-il au succès?
Faut-il tuer les escargots et les limaces ? Cela mène-t-il au succès ?

Le combat est généralement perdu

D’après mon expérience, la plupart des limaces et des escargots ont un haut niveau de persévérance.

Ils réussissent généralement à contrecarrer toutes les tentatives de s’en débarrasser.

Même si toutes les limaces d’un jardin sont tuées. D’autres arriveront d’ailleurs pour combler l’écart, au bout de peu de temps.

Curieusement, ils semblent être encore plus nombreux dans les jardins; où une lutte acharnée contre eux est menée.

Je n’ai encore entendu parler d’aucun jardinier, qui ait réussi à éradiquer de force les limaces de son jardin.

La lutte contre les limaces peut se terminer dans le désespoir.
La lutte contre les limaces peut se terminer dans le désespoir.

Le désespoir du jardinier

Au pire, cette guerre laisse les jardiniers désespérés et décourager.

Certains ont même cessé de cultiver des légumes.

ce sont précisément ces personnes désespérées que je souhaite aider à trouver de nouvelles façons de contrôler les limaces.

J’aspire à les mener au succès en transformant leur lutte violente contre les limaces en une campagne plus prudente pour protéger leurs plantes.

Les méthodes de destruction présentées ici sont la mauvaise approche; il existe des alternatives plus sophistiquées.

Un boom de la population de limaces est toujours un signe de l’ordre naturel des choses.

En tuant des escargots, vous ne faites que combattre les symptômes; vous laissez intact les causes sous-jacentes du problème.

L’équilibre naturel sera encore plus perturbé car tuer des limaces nuit également à leurs ennemis naturels.

Néanmoins, ci-dessous, je présente brièvement certaines des méthodes typiques utilisées et j’essaie d’expliquer pourquoi elles sont vouées à l’échec.

Je présente ensuite des alternatives efficaces.

Comment tuer les limaces et les escargots

Existe-t-il un moyen «humain» de tuer les limaces et les escargots
Existe-t-il un moyen «humain» de tuer les limaces et les escargots?

Ciseaux et sécateur: une mort rapide et «humaine»?

Couper des limaces avec une paire de ciseaux ou les fendre avec une bêche sont peut-être les méthodes les plus répandues.

Cette mort rapide est considérée comme «humaine» et la façon la moins douloureuse pour les animaux de mourir.

Non seulement le respect de la vie est souvent oublié, mais souvent les limaces mortes ne sont pas enterrées.

Avec cette méthode, si les limaces et les escargots ne sont pas enterrés correctement, encore plus trouveront leur chemin dans le potager.

Je pense qu’il existe des moyens beaucoup plus intelligents de protéger les plantes.

Les granulés anti limaces contiennent plusieurs produits chimiques.
Les granulés anti limaces contiennent plusieurs produits chimiques.

Appâts – granulés anti-limaces: une mort lente et douloureuse

Il existe divers poisons de limaces et d’escargots appelés molluscicides.

Les pastilles qui contiennent du métaldéhyde ou du phosphate de fer sont typiques pour tuer les limaces.

Tous les autres pesticides ont été interdits car leur utilisation tue les vers de terre bénéfiques et d’autres animaux.

Le poison pourrait également être dangereux pour les humains et les animaux de compagnie, ainsi que pour d’autres animaux bénéfiques dans le jardin.

L’utilisation de poison rend impossible la guérison de la nature et la formation d’équilibres naturels.

Métaldéhyde

Le métaldéhyde est toxique pour les enfants et les animaux domestiques (les chiens, en particulier, aiment manger les granulés), il doit donc être manipulé avec grand soin.

Les pastilles ne doivent pas être touchées à mains nues.

Les limaces et les escargots sont attirés par les substances présentes sur l’appât bleu.

Après avoir mangé le métaldéhyde, ils essaient d’éliminer le poison de leur corps, perdant ainsi le fluide corporel et se desséchant douloureusement de l’intérieur.

Cela prend généralement plusieurs heures et s’il pleut, ils pourraient même survivre à ce combat.

Les limaces meurent généralement près de l’endroit où elles sont entrées en contact avec les pastilles.

Après la mort, ils doivent être récupérés, sinon leur odeur attirera plus de limaces de partout.

Phosphate de fer

Le phosphate de fer (III) fonctionne différemment.

Après que les limaces est mangé l’appât, leur système digestif se bloque, elles ne peuvent plus manger et elles meurent de faim lentement. Cela peut prendre plusieurs jours.

Pendant ce temps, ils arrêtent de manger mais sont toujours capables de se reproduire.

Les limaces se retirent dans un endroit abrité, où elles meurent invisibles.

Leurs cadavres attirent alors de nouvelles limaces et escargots dans le jardin.

Les produits contenant du phosphate de fer (III) sont approuvés pour l’agriculture biologique. Mais leur effet sur les vers de terre bénéfiques, peut toujours être dangereux.

En dehors de cela, la mort lente, la reproduction possible et l’effet attractif des limaces mortes rendent cette méthode très discutable.

Les fabricants de granulés sont satisfaits, car ce n’est pas du tout une solution durable.

Les granulés ne fonctionnent que pendant une courte période et doivent être appliqués encore et encore. Année après année.

Cela coûte beaucoup d’argent et pourrait conduire à plus de désespoir.

Le sel peut ruiner le sol et endommager les plantes.
Le sel peut ruiner le sol et endommager les plantes.

Le sel: une mort cruelle

Si vous saupoudrez de limaces et d’escargots de sel, cela liera leurs fluides corporels et leur corps se dissoudra lentement.

C’est peut-être la façon la plus désagréable de les tuer.

Néanmoins, de nombreux jardiniers utilisent encore du sel dans leurs jardins.

Soit ils le saupoudrent sur toutes les limaces qu’ils trouvent dans leur lit, soit ils l’utilisent pour tuer les limaces qu’ils ont collectées.

Cette méthode montre peu de compassion et les limaces doivent subir des souffrances importantes. Je ne peux pas comprendre cette approche.

Certains jardiniers utilisent du sel pour créer des barrières pour les limaces et les escargots, ce qui est encore pire.

Dans la plupart des régions, l’application de sel dans le jardin est interdite car non seulement elle détruit le sol et endommage les limaces, mais elle tue également tous les êtres vivants qui entrent en contact avec elle, même les plantes.

Pièges à bière pour limaces et escargots: ne le faites pas !
Pièges à bière pour limaces et escargots: ne le faites pas!

Pièges à bière: mort par noyade

La pose de pièges à bière est encore une méthode répandue pour contrôler les limaces. Cependant, le bruit s’est répandu qu’à la fin, la bière attire encore plus d’escargots et de limaces de loin.

En théorie, cette méthode semble très bien fonctionner. Les pièges sont rapides et faciles à installer.

Les limaces sortent la nuit, boivent la bière et certaines tombent dans le liquide et se noient.

Ainsi, cela est présenté comme un moyen indolore de tuer les limaces et est embelli comme un moyen «merveilleux» de mourir ivre et heureux.

En fin de compte, cependant, seules quelques limaces tombent dans la bière et beaucoup d’autres sont attirées dans le jardin.

Malheureusement, les prédateurs naturels des limaces meurent également dans les pièges.

Les ennemis naturels peuvent contrôler les populations de limaces et d'escargots.
Les ennemis naturels peuvent contrôler les populations de limaces et d’escargots.

Être mangé: une mort naturelle

C’est la seule méthode pour tuer les limaces et les escargots que je recommande comme utile et applicable à n’importe quel jardin.

Attirer des prédateurs naturels dans le jardin est une mesure durable et respectueuse de l’environnement qui mène à un succès à long terme.

Outre les ennemis naturels, il y a, par exemple, des animaux domestiques qui mangent des limaces, comme des poulets ou des canards.

Ces animaux se nourrissent de limaces et d’escargots et recherchent leurs œufs.

Les poules, les dindes et les canards sont généralement très intéresser par ce type de collation protéinée.

Le monde des insectes revêt une importance particulière, car de nombreux insectes mangent des escargots. Peu de gens le savent ou l’ont oublié.

Les limaces sont lentes et presque sans défenses et sont mangées par toutes sortes d’insectes prédateurs. On pense évidemment aux carabes qui se régalent des limaces mais aussi la macrofaune, oiseaux, rongeurs, hérissons et même grenouilles.

La forte baisse de la population d’insectes pourrait expliquer pourquoi les limaces sont de plus en plus courantes.

Il est donc important d’ aider autant d’insectes que possible à s’installer dans votre jardin.

Ces prédateurs naturels ont besoin de refuges, donc tous les aménagements de bords de parcelles qui contribuent à leur conférer un abri sont les bienvenus, haies, couverts végétaux, bandes enherbées etc…

De nombreux coléoptères terrestres sont des chasseurs de limaces professionnels.

De nombreux coléoptères terrestres sont des chasseurs de limaces professionnels.
De nombreux coléoptères terrestres sont des chasseurs de limaces professionnels.

D’autres ennemis naturels des limaces et des escargots sont:

  • crapauds
  • grenouilles
  • musaraignes
  • taupes
  • salamandres
  • lézards
  • hérissons
  • oiseaux.

C’est pourquoi il est utile d’attirer le plus d’animaux possible dans le jardin.

Si vous augmentez la biodiversité de votre jardin, vous pouvez empêcher toutes sortes de ravageurs du jardin .

De plus, vous pouvez aider les limaces léopard (Limax maximus) à s’installer dans le jardin.

Ce sont des limaces prédatrices qui tuent également d’autres limaces et escargots

Est-il nécessaire de tuer les limaces et les escargots ?

À mon avis, il n’est pas nécessaire de tuer les limaces et les escargots en utilisant l’une des méthodes décrites ci-dessus.

Il existe des moyens beaucoup plus sages de lutter contre les ravageurs.

Vous n’avez pas besoin de les combattre directement.

Il suffit de les éloigner passivement.

Méthodes alternatives pour arrêté escargot et limace

Choisissez des variétés végétales résistantes

Une façon intelligente consiste à sélectionner des fleurs et des légumes pour lesquels les limaces et les escargots manifestent peu ou pas d’intérêt.

Il y a aussi beaucoup de fleurs, de légumes et d’herbes qu’ils n’aiment pas manger. Je fraie bientôt une liste de ces plantes.

Il existe également une approche entièrement différente.

créer une bordure sacrificiel pour distraire les limaces et les escargots
Créer une bordure sacrificiel pour distraire les limaces et les escargots

Planter un lit sacrificiel

Vous pouvez créer une bordure sacrificiel pour distraire les limaces et les escargots des plantes que vous souhaitez sauver.

Par exemple, faire un lit dédié; en bordure de votre jardin avec toutes les fleurs et les légumes que les limaces aiment beaucoup:

  • dahlias
  • delphiniums
  • Œillet d’Inde
  • zinnias
  • asters
  • salade
  • sarrasin
  • moutarde
  • tournesols
  • lupins
  • Lentilles
  • aneth
  • cresson.

Leur voracité seras mieux accueillie avec générosité. Ils peuvent ensuite se trouver dans ces lits et se collecter facilement.

Bien que cela puisse être difficile dans les petits jardins, cela pourrait contribuer à un contrôle global efficace des limaces.

Ramasser les limaces et escargots quand ils sortent pour manger

Collecter et déplacer les limaces et les escargots

La méthode qui aide immédiatement est de collecter et de déplacer les parasites.

Il existe de nombreux endroits dans l’environnement où ils ne dérangeront personne. La nature ne reconnaît pas la discrimination.

Cependant, il est raisonnable de s’inquiéter de la perturbation des écosystèmes locaux lors du déplacement des limaces.

Donc, vous ne devez les placer que dans des endroits où ils existent déjà et dans des endroits à forte biodiversité.

De cette façon, il n’y a aucun danger de les répandre partout et la nature s’en occupera.

Cependant, il ne suffit pas de jeter les limaces collectées juste au-dessus de votre clôture de jardin.

Ils peuvent parcourir jusqu’à 25 mètres par jour. C’est pourquoi ils peuvent revenir s’ils ne sont pas éloignés.

Je recommande de les placer à au moins 500 m ou, mieux encore, à quelques kilomètres.


As-tu trouvé ce que tu cherchais?

Sinon, veuillez laisser un message ou un commentaire.

J’essaierai de vous aider et d’améliorer l’article.

Qu'en pensez-vous?

24 points
Upvote Downvote

Commentaires

Laisser une Réponse
  1. J’ai des canards coureurs indiens ,je les laisse dans mon jardin.
    Ils se regalent avec les limaces et ils me suivent partout des que je jardine.

  2. Merci à toi, ras le bol de voir tout ces messages qui cherchent toujours à tout détruire sans même se donner la peine de comprendre la Nature…

  3. 2 années de suite j’ai sauvé la vie à un hérisson en leur réservant un tas de branches dans un coin du jardin il y a dans la mare quelques grenouilles mais les couleuvres viennent les manger pratiquement plus d’escargots beaucoup moins d’araignées ou de limaces au lieu de laisser les épluchures dans un coin pour les chèvres les brebis et la faune sauvage je les mets maintenant entre mes plantations pour nourrir les quelques limaces que je ne tue pas pour l’instant pas de dégâts apparents çà à l’air de marcher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Un petit diablotin de Provence ( Empusa pennata )

Plantation d' artichauts: le moyen le plus efficace en [12 étapes]

Plantation d’ artichauts: le moyen le plus efficace en [12 étapes]