dans , , ,

j'adorej'adore

Le canna­bis peut proté­ger les abeilles contre les pesti­cides

Le canna­bis peut proté­ger les abeilles contre les pesti­cides

Une équipe de chercheurs de l’Université Maria Curie-Skłodowska en Pologne, affirme avoir découvert un moyen d’utiliser le cannabis pour protéger les abeilles des pesticides .

L’équipe de la Faculté de biologie et de biotechnologie, cherche à résoudre de nombreux problèmes liés à la survie des abeilles mellifères.

Au cours de leurs recherches, l’équipe dit avoir découvert que des préparations d’extraits de cannabis pourraient protéger les abeilles contre les effets négatifs des néonicotinoïdes et prolonger la durée de vie des abeilles.

Il y a des rapports selon lesquels l’extrait de chanvre protège les cellules nerveuses humaines, nous avons décidé de vérifier s’il en serait de même dans le cas d’une abeille. Pour l’instant, on sait que l’extrait prolonge la vie des abeilles qui ont été exposées aux pesticides. Les insectes testés ont vécu aussi longtemps que ceux qui n’avaient jamais été en contact avec des substances nocives..

thefirstnews

Une percée majeure dans la conservation des abeilles

En tant que pollinisateurs, les abeilles jouent un rôle essentiel dans de nombreux écosystèmes. Ils soutiennent la croissance des fleurs, des arbres et d’autres plantes, qui servent de nourriture et d’abri à d’autres animaux le long de la chaîne alimentaire.

Cette découverte pourrait être une percée majeure dans la conservation des abeilles et également sauver les abeilles du monde entier. Mais aussi aider à protéger la variété des écosystèmes auxquels elles contribuent.

abeilles exposées aux pesticides vivaient plus longtemps après avoir également été exposées aux extraits de chanvre.
Les tests montrent que les abeilles exposées aux pesticides vivaient plus longtemps après avoir également été exposées aux extraits de chanvre.
Uniwersytet Marii Curie-Skłodowskiej

Les abeilles meurent parce qu’elles sont mal nourries et affaiblies par l’utilisation de pesticides. Elles commencent alors à souffrir de diverses maladies.

Aneta Ptaszyńska

Des recherches récentes ont établi un lien entre le déclin de plus en plus rapide des populations d’abeilles et les néonicotinoïdes, des insecticides très toxiques qui ciblent le système nerveux central des insectes.

L’équipe de Lublin a étudié environ 5 000 abeilles vivant dans des boites et mènera d’autres recherches l’année prochaine sur les abeilles vivant dans des ruchers à divers endroits. En cas de succès, elles apporteront leur solution sur le marché.

Qu'en pensez-vous?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

2 Comments

Chargement

0
Le compostage bientôt obligatoire 2023

Le compostage bientôt obligatoire 2023 2024

comment fonctionne lombricomposteur

Tout savoir sur le lombricomposteur